Aphorismes 2022

Publié par

Chères lectrices et lecteurs,

Pour cette dernière publication de l’année, je vous propose 45 aphorismes, que j’ai publiés cette année sur un autre site (www.lesmotsquigagnent.fr). J’aimerais avoir le temps de les travailler plus, mais enfin j’essaye pour chacun de ces messages courts, comme pour les nouvelles et les romans, de trouver le bon rapport entre le son et le sens.

Suggestion : sélectionnez l’aphorisme que vous aimez le plus, et celui que vous aimez le moins. Si vous avez la gentillesse d’indiquer cela dans un commentaire, on verra si les choix diffèrent ou se recoupent.

Bonne fin d’année à toutes et tous, Py.

30 décembre 2022

Dernières confusions

Les hommes ont confondu consommation et liberté, corporatisme et solidarité, commentaires et vérités. 

23 décembre 2022

Pauvre type

Au XXIe siècle, quand Homo Sapiens se ravitaille en couple dans les magasins : la femme devant, et derrière, questionnant, gauche, inutile, l’homme.

16 décembre 2022

Passions tristes

Si on ne peut même plus se donner une claque entre mari et femme, mince alors !

9 décembre 2022

Pétochards

Météo, maladie, travail, revenu, logement, itinéraire, nourriture, enfants… Nous ne supportons plus l’aléa. Il nous faut voir et savoir.

2 décembre 2022

Sous-utilisée

Dommage : on se sert de la littérature pour comprendre nos erreurs, alors qu’elle pourrait nous permettre de les éviter.

25 novembre 2022

De l’avantage de l’âge

Avantages paradoxaux des cheveux blancs : la faiblesse rassure, l’expérience inquiète.

18 novembre 2022

Arrêt

Parmi les tendances comportementales de ces dernières années : le désintérêt pour la progression intellectuelle. « Je suis comme je suis, j’en sais bien assez ». Triste.

11 novembre 2022

Gradation

Veiller, c’est bien. S’éveiller, c’est mieux. S’émerveiller, c’est bien mieux.

4 novembre 2022

Parité

Le cerveau est, hélas, l’ennemi de la féminité et, heureusement, celui de la masculinité.

 28 octobre 2022

Doute peu raisonnable

Le bonheur ? Sait-on jamais.

21 octobre 2022

Beark

Le plus dur à supporter dans la pub, c’est cette perfection de la connerie, cette extase lumineuse devant des raviolis ou une véranda.

14 octobre 2022

Évolution

Le pire qui puisse arriver à une femme : acquérir les qualités d’un homme.

7 octobre 2022

Idiotie

Croire en Dieu, à la rigueur, mais dans ce cas pour le haïr, pas pour le vénérer. Tant de souffrances, tant de malheurs, tant de bassesses…

30 septembre 2022

Erreur d’appréciation

Réaliser que la plupart des hommes sont mauvais et non pas bons est une des prises de conscience les plus difficiles qui soit ; on n’y parvient jamais tout à fait. Moyennant quoi, on est souvent déçu.e. Or, toute déception quant à un comportement humain découle d’une analyse erronée de la situation. 

 23 septembre 2022

Persévérance

Tant qu’on essaye, ça va.

16 septembre 2022

Si les Ricains n’étaient pas là

Qui fait 20 fois plus que les autres pour soutenir les Ukrainiens contre le monstre Poutine ? Les États-Unis. Une fois de plus, ce sont les Américains qui apportent le soutien décisif aux combattants de la liberté, même très loin de chez eux.

9 septembre 2022

Dura lex

Deux, trois erreurs, une seule parfois, et la vie prend un mauvais tour irréversible.

2 septembre 2022

Vacances

Tous ces gens qui s’épuisent à se distraire… Tant d’angoisse et si peu de résultats.

26 août 2022

Glissement

On s’en rend compte après coup, mais il y a un moment où l’on est passé d’un lieu de vacances choisi pour faire des rencontres à un lieu de vacances choisi pour fuir les rencontres.

19 août 2022

Choix

Avoir une maison de vacances, c’est se condamner à recevoir, donc à préparer, dépenser, cuisiner, bouffer, supporter, se fatiguer, nettoyer.   

8 juillet 2022

Gueule de bois 

Tous les plus de 50 ans ressentent le même manque fondamental. Quelque chose a disparu : la douceur de vivre.     

1er juillet 2022

Servitude volontaire 

Se connecter, accepter les conditions, appliquer, codifier, renseigner, cocher, suivre, valider, télécharger, répondre au questionnaire… À quelle vitesse l’humanité supprime ses libertés…    

24 juin 2022

Biais 

L’âge conditionne nos propos davantage que l’état des lieux que nous examinons.

17 juin 2022

Météo

À partir d’aujourd’hui, il ne fera plus jamais beau. Avec le soleil, nous aurons le vent, la sécheresse, la canicule ou les orages violents. 

10 juin 2022

Instable

Symptôme du dérèglement climatique, symbole des dérèglements civique et psychologique : le vent permanent.  

3 juin 2022

Confiance 

Quand bien même il est tortueux, quand bien même tu n’en vois pas le bout, fais confiance au chemin et marche.

27 mai 2022

Libéralisme 

En 40 ans de néolibéralisme, la grande pauvreté, la mortalité infantile, l’analphabétisme et la malnutrition ont diminué de moitié, alors même que la population augmentait de 4 milliards d’individus.

20 mai 2022

Conservatisme 

Personne n’écrit plus sans fautes. Au lieu de simplifier, on immobilise, on pénalise, on culpabilise. Il est temps d’accorder le peuple, dépossédé, avec sa langue, à dépoussiérer.

13 mai 2022

Survivant

Cette sensation d’être un étranger partout, de ne plus être en phase…

6 mai 2022

Maillons de la chaîne

Les colériques indignés rêvent d’une politique en forme de blockchain : personne ne gouverne et ça marche. Mais il y a beaucoup trop de maillons faibles, à commencer par eux-mêmes. Il n’y a pas de démocratie sans démocrates.

29 avril 2022

Influenceurs

Tristesse de voir des millions de jeunes remettre leur pensée à des prédicateurs dont la notoriété est inversement proportionnelle à la rigueur scientifique et à l’honnêteté intellectuelle. 

 22 avril 2022

Eh oui

Ces bons Français qui veulent plus de justice sociale, d’égalité des chances… et qui refusent l’impôt sur l’héritage.

15 avril 2022

Cautionner l’horreur

70 ans de communisme stalinien, 10 ans d’oligarchie kleptomane, 20 ans de propagande aux mains d’un tueur de masse entouré de criminels mafieux, soit 1 siècle de mensonges et de violences : voilà pourquoi la majorité des Russes ne désapprouvent pas la terreur infligée par Poutine aux Ukrainiens.

8 avril 2022

Normal

Affronter le cancer après 50 ans, c’est une épreuve logique dans la vie d’un homme. Il peut même se réjouir si cela ne lui est pas arrivé plus tôt.

1er avril 2022

Prière

Donne-moi la force d’être faible.

25 mars 2022

Peut mieux faire

Espère trop ; doit travailler son désespoir.

18 mars 2022

Mise à distance

L’e-administration a pour résultat d’empêcher toute prise en compte des cas particuliers. En outre, elle ne marche pas : plus de la moitié des services publics numériques disfonctionnent à un moment ou un autre de la procédure. Comme tout dialogue est impossible, l’usager exclu se retrouve seul avec un problème insoluble. 

11 mars 2022

Chance et conscience

Quiconque s’endort sans avoir mal et sans avoir peur devrait savourer la douceur et entrevoir le bonheur. 

4 mars 2022

Morts pour nous

Puissent les martyrs de l’Ukraine nous faire comprendre combien nous devons chérir la démocratie, la construction européenne et la liberté, c’est-à-dire nous opposer à celles et ceux qui utilisent la violence et la haine comme moyen d’expression.

25 février 2022

Concept

Le co-working fait florès. Le principe est simple : muni.e d’un laptop, d’une tenue cool et d’un latté, vous rejoignez dans un « espace convivial » d’autres cools avec leur laptop et leur latté, vous vous connectez, vous échangez. Alors la lumière vient, vous êtes riche et heureux.se. 

4 février 2022

L’olympisme au secours de l’universalisme

Les Jeux Olympiques d’hiver qui commencent aujourd’hui nous rappellent que ce qui nous rassemble est plus important que ce qui nous sépare. Ce ne sont ni la communauté ni la religion ni l’idéologie qui doivent nous guider, mais notre humanité. Restons des êtres humains avant tout.

28 janvier 2022

Mauvais choix

« Je vais penser un peu à moi » : déprime assurée. On ne trouve la joie qu’en s’oubliant. 

21 janvier 2022

Temps qui passe

Un jour, on est vieux.

14 janvier 2022

Hygiène

Avant tout, éviter les repas avec des hommes.

7 janvier 2022

Viatique

Comment vivre sans un grain de folie, un mirage que l’on est seul à voir et à vouloir, qui aide à supporter le reste, sans lequel nous ne tiendrions pas ?

9 commentaires

  1. Vos aphorismes sont tous excellents, cher Ecrivain !
    En faire un choix ne me paraît donc pas une chose évidente.
    Néanmoins, je tente une pré-sélection, dictée par ma sensibilité, qui retient en particulier Persévérance, Vacances, Confiance, Chance et conscience … des sentences en pleine résonance entre vérité et réalité.
    Mais in fine, ma préférence revient à Gradation (11/11) … sublime avec son accord parfait entre « le sens et le son », cher à son auteur.
    Merci à vous, Magicien de la littérature et continuez à nous émerveiller encore et toujours.
    Avec mes vœux les meilleurs pour cette nouvelle année 2023.

    Aimé par 1 personne

  2. Moi je choisis Gradation, et je le recopie pour le plaisir :« veiller c’est bien, s’éveiller c’est mieux, s’émerveiller c’est bien mieux ». Tellement beau tellement juste. La combinaison « du son et du sens » comme vous dites, là elle est parfaite. J’aime beaucoup aussi « un jour on est vieux »ou « tant qu’on essaye ça va ». Et tant d’autres. Continuez à nous enchanter en 2023. Merci

    Aimé par 1 personne

  3. Hello Plum
    J’aime… J’aime pas… je joue

    Je suis entièrement d’accord avec ton aphorisme du 14 octobre 2022, la pub partout tout le temps qq soit le support c est devenu infernal… et aussi avec celui du 22 avril 2022, avant on était inspiré par sa maîtresse d’école ou son prof de musique, maintenant place aux influenceurs/euses… quelle tristesse 🙄

    Je suis étonnée par celui sur l’ Hygiène… il n y a pas un genre plus douteux qu’un autre, je connais de nanas…🤢

    Que cette fin d’année te trouve impatient d’attaquer la prochaine!
    Bizzz
    Pom

    Aimé par 1 personne

  4. Alors, pas facile de faire un choix mais j’aime tout particulièrement la littérature « sous utilisée » et je reprends la phrase de Jules Renard « Quand je pense à tous les livres qu’il me reste à lire, j’ai la certitude d’être encore heureux ». Mais je n’aime pas le « Doute peu raisonnable » car il faut toujours croire au bonheur. Il existe. Il y a des moments formidables dans la vie, à saisir.
    Avec tous mes vœux 2023 accompagnés de mon amitié.
    Joëlle

    Aimé par 1 personne

    1. Je vois que tu aimes les tonalités humoristiques, cher Seb. L’humour est un moyen parmi d’autres d’essayer de dévoiler quelques vérités. Les plus grands ne s’en privaient pas : je relis Proust en ce moment, et je suis frappé par le nombre de passages drôles voire très drôles. Merci d’être là, fidèle et spontané.

      J’aime

  5. Cher ami,

    J’ai lu les aphorismes (je ne connaissais pas ce mot !) Je me suis arrêtée sur plusieurs : Confiance j’ai pensé à Antonio Machado,  » le chemin se fait en marchant  » , Mauvais choix, Temps qui passe, Persévérance, Gueule de bois. Très bien : Chance et conscience. Vous avez bien travaillé ; j’espère que vous allez pour le mieux aussi je vous adresse mes meilleurs voeux et mes souhaits de bonne santé. En ce qui me concerne pour le moment cela va bien.

    Bien cordialement

    Colette Sanz >

    Aimé par 1 personne

    1. Merci de ce message, chère Colette, de vos lectures et appréciations. Machado, le poète, belle référence pour vous qui témoignez si bien de l’Espagne et des Espagnols. J’espère que vous avez pu retourner de l’autre côté des Pyrénées et que vous y retournerez en 2023. Bonne fin d’année dans la douce Corrèze.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s